• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 14 janvier 2009 23:27

Nosfératu souriant, il inaugure ce qui peut paraître un oxymore fondamental : le populisme anti-social.
Il n’y a, je crois rien d’autre à dire.

Si ce n’est que la situation actuelle demande des hommes, ou femmes, politiques d’une tout autre envergure.

Le reste de la planète s’en moque, mais la France est en de bien mauvaises mains pour affronter la tempête.

A coire que les français sont devenus amorphes (état prononcé d’anomie sociétale) au point d’être indifférents à leur propre sort, pourvu qu’un sourire s’affiche à la télé.

L’objectif toujours de diminuer le nombre de fonctionnaires, postiers, enseignants, cheminots, infirmières, en pleine période de montée du chomage est en soi délirant. Comme un dogme qu’il est seul à partager, dans une activité fébrile dénuée de quelque pensée que ce soit. Avec en prime une restriction des libertés digne de Vichy.

Mais quelque discours qu’il prononce d’un ton assuré d’avocat, le réel, un jour ou l’autre, finira par l’emporter.

Mais hélas, ce jour là, nous serons dans un bien mauvais état.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès