• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


cti41 cti41 14 janvier 2009 21:01

Il est difficile de comprendre comment des hommes peuvent être abandonnés par la profession à laquelle ils ont consacré leur vie ou par une pseudo justice, ou plus précisément de pseudo-juges car on ne peut condamner toute une profession pour les manquements de quelques uns. Nous sommes pourtant dans le pays qui se veut celui des droits de l’homme et il est dramatique de voir un homme quitter ce monde sans obtenir la réhabilitation à laquelle il avait droit.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès