• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


non666 non666 26 janvier 2009 16:52

Tiens, jetons le bébé soialiste avec l’eau du bouillon de culture du bipartisme pour voir ...

Qu’arrive t’il aux socialistes aujourd’hui ?

1) Ils sont "hors jeu" depuis 2 ans dans leur propre camps et dans leur propre conception de la politique.
Ils sont en effet les representants d’un parti "socialiste" ou plus personne ne croit au socialisme chez les "elephants". Seulement voila, pendant 80 ans , ils ont expliqué en long en large et en travers que si nous n’adherions pas a la lutte des classes, si on ne croyait pas aux lendemains qui chantent , si on ne croyait pas au "sens de l’histoire", alors on etait de droite...
Du coup ils veulent etre le pendant de "la" droite , qu’ils avaient eux meme caricaturée, unifié "malgrès elle" dans leur dialectique sans etre capable d’expliquer leur retournement, sans autocritique de ces 80 années de donneur de leçon dans l’erreur avouée aujourd’hui de fait...

2) Leur seule carte est d’etre l’arc boutant de l’UMP dans le bipartisme, cette representation minimaliste de la democratie qui permet aux castes au pouvoir de la singer tout en la controlant.
Sans coup mediatiques, ils ne sont plus rien , puisque de fait, plus rien de les distingue de la "droite" qu’ils ont caricaturé depuis 80 ans.
L’une est "blairiste"(Royal), les autres sont sociaux libraux ou liberaux social (DSK, Fabius) et certains, ceux la meme qui ont tué Rocard et Delors se pretendent sociaux democrates....
Le bal des faux culs dans l’univers des Borgias...
Seulement, apres avoir justifié la minoration des "petits" partis dans le système actuel, voila qu’ils decouvrent qu’eux aussi, en font les frais...

Oh bien sur, eux, on droit , en tant que parti d’opposition incarnée a 50% des parts dans le CSA, la holding commune de controle de l’information du PS et de l’UMP... Mais avec la reforme de l’audiovisuel, ils decouvrent que cela va devenir 50% de chaines publiques sans audience , la ou le petit nicolas gagne 100% de soutien dans les medias de ses potes.

Les socialistes, apres avoir validé le coup d’Etat de la reforme des institutions, sont victime de la première pirge stalinienne , celle des mous, de ceux qui refuse le culte de la personnalmité du leader maximo (ou minimo dans notre cas...)

Alors ça pleurniche à la TV, ça explique que ce qu’ils ont justifié pour le FN, la LCR ou le Modem ne devrait pas s’apliquer a eux... Les autres, les pas beaux, c’est normal que personne ne les ecoute, qu’ils ne soient pas representé à l’assemblée malgrès qu’ils representent, tous ensemble, au moins autant de voix que le bipartisme UMP/PS !

Mais nous le peuple elu de la gauche socialiste, c’est injuste d’etre ainsi nié !

A la Liberation, il faudra les fusiller par deux, un UMP devant, un socialo derriere.
Ces putschistes ont validé les multiples confiscations de pouvoir democratique du peuple, le vote violé du TCE , l’interdiction de fait du referendum : Qu’ils crevent


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès