• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


(---.---.162.15) 8 décembre 2005 20:41

Face aux dégats écologiques des poids lourds routiers, le chemin de fer devrait être une forte priorité européenne, bien sûr, on le sait depuis longtemps et le temps passe et rien ne s’arrange. Il est vrai que pour y arriver (par exemple avec votre SECF), il faut fausser la concurrence, donc changer d’Europe. Autant dire que dans le contexte actuel on ne peut rien faire...

C’était d’ailleurs un argument utilisé dans le camp du Non à la Constitution. Le Non l’a emporté, mais « la concurrence libre et non faussée » reste encore la sacro-sainte règle et ce n’est pas compatible avec une politique volontariste pour préserver l’environnement.

Il y a de nombreuses partisans du Oui qui n’en sont pas conscients, il y aurait pourtant de quoi se rendre compte avec cet exemple de l’importance du débat qui a divisé la France et qui garde toute son actualité, n’en déplaise à ceux qui voudraient tourner la page. Dans l’Europe d’aujourd’hui (et pire encore dans celle de la Constitution), vous rendez-vous de « l’énormité » que constitue un appel à créer une SECF ? Pourtant, pourtant, pourtant...

Am.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès