• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


krolik krolik 12 mars 2009 00:12

@Foufouille,

Mais il y a de l’uranium en dehors du Niger.. Au Canada, en Australie., même en France on pourrait ré-ouvrir des mines ; et les méthodes d’exploitation sont strictement les mêmes, les Australiens et les Canadiens ne hurlent pas...
Le problème du Niger ne provient pas d’AREVA mais des relations entre le gouvernement nigérien (qui accuse AREVA de soutenir la dissidence touareg) et les touaregs.
Mais le "problème touareg" n’est pas seulement localisé au Niger, il l’est aussi au Mali, ils appellent cela "le problème du Nord", on en parle moins mais la rébellion touareg existe bien dans ce pays même sans uranium.
Il est curieux de constater aussi que des dirigeants touaregs choisissent la France pour venir se réfugier.. !!Et ensuite aller manifester contre le pays qui les accueille.. Ils risquent bien de se faire virer un de ces jours d’ailleurs s’ils insistent trop.
Alors il est dit qu’AREVA "pille" les ressources naturelles du Niger. Alors il faudrait le leur laisser en attendant qu’ils se construisent leur propres centrales nucléaires ? Comme cela ce ne serait pas "pillé".

Mais heureusement le gouvernement nigérien vient d’attribuer des concessions ’exploitation de gisements d’uranium aux Chinois. Il sera intéressant de voir les méthodes d’exploitation chinoises, la qualité des hôpitaux chinois qui seront installés, et l’accueil que réservera Pékin aux réfugiés politiques touaregs..
Je sens que cela va être instructif, surtout si la Criirad et SDN vont manifester à Pékin également !

@+


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès