• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


finael finael 9 mars 2009 19:08

 Il est dommage que votre article se contente d’un résumé d’une brève période de l’histoire dans un nombre limité de pays.

 De tout temps c’est la paresse (si on veut l’appeler comme ça, sans que ce soit péjoratif) qui a fait progresser la productivité. Il est incroyable de voir combien le désir de travailler moins tout en gagnant plus est à l’origine de la quasi-totalité des inventions, et ce bien avant l’avènement, dans nos pays, de la société marchande !

 On peut presque dire que ce "travailler plus" signe l’arrêt de mort d’un progrès multi-millénaire des techniques : Durant la quasi-totalité de l’existence de l’homo sapiens sapiens, les progrès ont été fort lents, mais à la sortie de la dernière glaciation, il y a 14000 ans, les hommes se sont mis à trier les plantes qu’ils cueillaient, provoquant une évolution de ces plantes, ils ont remplacé la chasse par la domestication, construits des appareils, à eau, à air, qui les remplaçaient pour amener l’eau, se déplacer, construire, ...

 Ils n’ont cessé de chercher à travailler moins pour obtenir plus.

 Le vrai problème, dans le cadre de travaux forcéments réalisés en commun, c’est la répartition du produit !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès