• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


titi 11 mars 2009 23:20
Il s’agirait de dire la et les vérités.
Ok

Les investissements ce sont aussi, les moquettes des bureaux des dirigeants, les voitures de luxe des patrons, les séjours tous frais payés aux actionnaires, aux journaleux, et parfois aux amis, le yacht de l’entreprise pour les vacances présidentielles, etc....
Moquette de bureau : oui. (10 % par an)
Voiture : oui (20 % par an)
Séjour : non
Yacht : je connais pas.

Alors une fois payé le gasoil du bateau, les dernières options de la voiture, les fauteuils grand luxe design du bureau, l’hotel aux Maldives et les billets d’avion 1ere classe pour s’y rendre, le petit personnel peut enfin se partager les piécettes.
gasoil : non
fauteuil : oui (10 % par an)
hotel : non
billet avion : non

oui => oui celà rentre dans les investissements
non => non celà ne rentre pas dans les investissements

Concernant la voiture...la voiture de fonction évite le défraiement kilométrique : ce n’est pas forcément une mauvaise chose pour l’entreprise.
C’est une excellente chose pour celui qui en bénéficie, mais il y a un cadre légal.
Ce n’est pas une mauvaise chose pour l’état qui récupère la TVTS (très élevée sur les voitures de luxe) et éventuellement les cotisations correspondants à l’avantage en nature (1% du prix du véhicule tous les mois)

J’ai également indiqué le pourcentage de dotation aux amortissements...
Car la réalité de l’investissement c’est aussi la logique fiscale et comptable.
Exemple : je suis une société de transport...
Je prévois 100 000 euros de résultat d’exploitation. J’achète un nouveau camion 100 000 euros.
A priori pas de problème... Mais dans la réalité on ne va comptabiliser que 20% du camion !!!
D’ou résultat avant impot : 80 000 euros alors que trésorerie : 0 euros
S’en suit Impot Sociétés : #20 000 euros => trésorerie : #- 20 000 euros
Bénéfice : 60 000 euros avec trésorerie : #- 20 000 euros
Je fais un bénéfice de 60 000 euro mais je n’ai pas un radis... 
Donc le seul moyen de financer l’investissement c’est d’emprunter ou de faire des réserves. Les réserves c’est le bénéfice non distribué. Si vous confisquez le bénéfice, alors il n’y aura plus de réserve et plus de possibilité de financer l’investissement sauf en empruntant et en hypothéquant l’avenir.

A noter également : la 1ère classe est obligatoire pour les cadres dans la plupart des conventions collectives. C’est un "acquis social".

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès