• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


ash ash 19 mars 2009 15:04

Il y a un truc qui m’épate à chaque fois qu’on s’esbaudit de l’essor du Net, c’est à quel point on passe à côté de cette vérité certes crue : les anciens modèles ont vécu car, et surtout, ils sont devenus de mon point de vue d’utilisateur/consommateurs, passablement mauvais.

Contemplez l’état de l’art du journalisme portés par les médias traditionnels... Mein Gott... La publicité comme moyen de finance principal a été catastrophique pour l’intelligence des débats : pourquoi être ’bon’ et honnête vis à vis de ses concitoyens, en dénoncant ou en investigant, alors que semble suffire des papiers moyennement rédigés, suffisament plaisant pour l’annonceur et tout juste pour le lecteur.

Nos journalistes ne font plus leur boulot, et sont devenus fainéants et passables, car le pli est pris, plus personne à la télé ne montera au créneau devant les énormités des uns et des autres : c’est pour l’exemple une émission comme ’le petit journal’ qui va mettre le nez de M. Lefebvre dans ses contradictions, crénom ! Une farce !

Beaucoup partagent ce ressenti, plus ou moins consciemment, qu’on se fout gentiment d’eux à la téloche, ou dans la pléthore de magazines papiers sans substances... Certes pas de révolte ni boycott, mais une plus grande versatilité : à la premiere occasion, je zappe vers du gratuit pas plus bête que le reste, ou vers l’internet : et là quel soulagement de la liberté et parfois de la profondeur de ce matériau brut qu’est le Net... Ouf et re-ouf.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès