• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Mengneau Michel Mengneau Michel 17 avril 2009 18:06

Ce qui est symptomatique chez les défenseurs du capitalisme, c’est que les deux pieds dans la fange monétaire, des actifs pourris dont on ne sait que faire, le systéme qui est à l’évidence complétement vérolé, ils trouvent encore des arguments fallacieux pour soutenir un moribond. Je comprend que si l’on est un nantis l’on a du mal à concevoir que certains privilèges, qui sont l’apanage des capitalistes pour faire fructifier le capital par une exploitation esclavagiste du travail, pourraient disparaître, et à fortiori les fruits du travail seront répartis à plus d’individus et surtout ceux qui bossent....
L’évidence est que la loi du marché veut que l’on aille toujours en produisant plus, en faisant un raisonnement simple cela s’apelle de la croissance, qu’on le veuille ou non, et c’est la base de l’économie capitaliste. Malheureusement le productivisme n’est pas compatible avec une écologie réelle, de cela même les plus fervents défenseurs du capitalisme en sont conscients, même s’il ne l’avouent pas ouvertement. Donc il faut aller vers la décroissance soutenable et chasser la notion de profit, donc par conséquence se débarrasser du capitalisme dont c’est l’unique but.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès