• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Blé 7 mai 2009 22:59

Une simple réflexion :

Certaines catégories socioprofessionnelles plutôt aisées et très aisées dans les pays occidentaux peuvent se sentir concerner par « La dictature constitutionnelle en 12 étapes ».
Par contre les catégories socioprofessionnelles les plus défavorisées et les plus démunies se sentiront peut-être moins concernées car elles connaissent un régime dictatoriale non pas « institutionnalisée » par l’état mais institutionnalisée par les contraintes imposées par l’économie et la finance.

Je cite :
« Le noeud mortel est celui d’un savoir-faire coupé de ses racines de savoir, et d’un pouvoir aveugle à tout ce qui n’est pas sa pulsion, capable de n’importe quelle violence dans ses crises contre les rappels à l’ordre des faits ou de l’intelligence. Toutes les crises économiques - et celles de la médecine et les autres - ne sont jamais que cela : un savoir uniquement préoccupé, sous la pression du pouvoir, de concentrer les leviers de production, quels qu’en soient les risques pour la paix, la démocratie, la santé ou la survie. Les seuls »experts« autorisés à parler sont des techniciens vendus et avilis, et cette parole de la honte ose se ranger encore sous le vocable de »communication« . »
[...]
« Si cela est perdu de vue, la parole est aux »décideurs« et autres »experts«  : la démocratie est morte. »
Dans « Savoir et Pouvoir » de A. Avresmesco ; Edition Montorgeuil - 1992


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès