• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Francis, agnotologue JL 8 juin 2009 10:05

Bravo pour cet article. Ce matin il se disait à la radio que pour approcher (de loin) Obama, il fallait la carte UMP. Il y a déjà donc deux catégories de citoyens : ceux qui peuvent encore circuler librement en montrant carte UMP, et ceux qui ne peuvent pas.

Dans la droite ligne de cet article, il faut lire

Propagande & contrôle de l’esprit public par Noam Chomsky. Extraits : « Il faut bien comprendre que la guerre menée contre les travailleurs est une vraie guerre. Cette guerre est en même temps ancienne et nouvelle … Ce qu’on appelle aujourd’hui » système capitaliste industriel « est ce système dans lequel les puissances privées dominent le gouvernement au travers de leurs intérêts coalisés tout en profitant de ses largesses…. la principale mission d’un gouvernement est de protéger la minorité riche contre la majorité (principe énoncé par James Madison) … » américanisme « . Un mot assez étrange finalement. Autant que je sache, c’est exactement le genre de mot que l’on n’emploie que dans les sociétés totalitaires… Les statistiques comparées nous apprennent qu’en règle générale le fondamentalisme religieux décline en fonction du degré d’industrialisation. L’Amérique est probablement plus fondamentaliste que l’Iran lui-même. sans doute qu’il a été consciemment organisé par les responsables du monde des affaires dès le xixe siècle … Thomas Friedman (…) écrit que, la guerre froide étant finie, le fossé n’est plus entre les faucons et les colombes mais entre les intégrationnistes et les anti-intégrationnistes. Ce qui signifie (selon Friedman) entre d’un côté ceux qui sont favorables à davantage de mondialisation et de (ce qu’ils appellent) » libre-échange « (qui n’en est bien sûr pas un), et de l’autre ceux qui veulent le freiner voire y mettre fin. C’est là le premier fossé. Le second sépare ceux qui sont pour un filet de protection sociale et ceux qui pensent que tout le monde devrait » se débrouiller tout seul « et chercher à » grappiller tout ce qu’il est possible de grappiller « … le système social ne profite qu’aux plus riches. De la manière dont fonctionne notre système – prenez n’importe quel secteur industriel très dynamique et vous découvrirez comme moi qu’il repose sur l’obtention massive de subventions publiques et la privatisation des profits –, le secteur public paie les coûts, prend les risques, et le secteur privé engrange les profits » Lisez cet article, certes un peu long, mais tout y est dit, et bien dit.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès