• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Τυφῶν בעל Perkele Ahriman 8 juin 2009 21:09



Est-ce que vous connaissiez cette apréciation du Doyen Boirac de l’Université de Dijon - cela date de plusieurs années - L’Espéranto est le latin de la démocratie ?

Je ne nie pas que cette opinion est intéressante. C’est bien, c’est beau, c’est bon.

Concrètement, qu’est ce que cela recouvre ? Quel cheminement intellectuel a conduit l’estimable Doyen Boirac à prononcer cette formule ?

Quelles en sont les implications ? En un mot, qu’est ce que ça veut dire ? Si vous ne fournissez pas la réponse, votre belle formule n’est qu’une belle formule - creuse.

Et quelle langue aurait le droit d’avoir ce titre à Strasbourg ou à Bruxelles et en Europe ?

Personne ne pourra réellement vous répondre si vous ne mettez pas plus d’entrain à remplir votre formule creuse de sens.

N’importe laquelle, sauf l’espéranto ? Pourquoi donc ?

Parce que l’Espérantie ne fait pas partie de l’UE.


 J’ai fais ce commentaire car M. Asp a souvent été un pourchasseur voir dénigreur de l’espéranto sur Agoravox.

Non. Je ne me souviens pas d’avoir lu quoi que ce soit contre l’espéranto sous la prolixe plume du sieur. Asp a souvent escagassé les espérantistes pour des raisons qu’il a explicitées en divers endroits.

Pour cop : entrez esperanto dans google et vous verrez qu’il y a un nombre énorme de personnes de tous pays postants dans la langue internationale.

Enorme, enorme... Faudrait quand même pas exagérer. Il y a plus d’habitants à Utrecht que d’esperantophones dans le monde entier.

Typhon


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès