• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JC. Moreau JC. Moreau 23 juin 2009 10:27

@ Allain Jules,

Vous dites : Dans l’article que vous prenez en exemple, c’est un mensonge ensuite qui vous fait dire que je parle de démocratie. Il n’en est pas question. Le titre seul dément votre pensée. Il s’agissait bien de dire qu’il existe en Iran, une société parallèle, différente des images qu’on nous envoyait en Occident, c’est à dire rétrogrades. C’est un mensonge.

Mensonge ? Je vous invite à relire votre propre article, avant dernier paragraphe : « L’improbable campagne d’intoxication commence à trouver des limites et finalement, on découvre que la démocratie iranienne fonctionne plutôt bien avec l’innovation qui survient pour l’élection présidentielle du 1er juin prochain avec même un débat télévisé entre les candidats pilotés par IRIB (Islamic of Iran Broadcasting) nous rapporte The Guardian. Ce n’est surtout pas chez l’allié des américains, l’Arabie Saoudite qu’on trouvera cette liberté, cette innovation culturelle inspirée par…les Etats-Unis. Quel paradoxe ! Cette élection présidentielle compte déjà pas moins de 4 candidats avant que la commission électorale ne donne la liste définitive. Hormis Ahmadinejad le sortant, il y a entre autres, Mehdi Karroubi, ancien président du parlement, Mohsen Rezai, ancien commandant des Gardiens de la Révolution, Mir Hossein Mousavi, considéré comme le principal challenger et qui « expose » sa jolie épouse Zahra Rahnavard (photo) -fait nouveau-, lors de ses meetings. »

Ce n’est pas le fruit de ma pensée mais le simple produit de ma lecture  : il était question dans votre article d’une « démocratie iranienne », dont vous vantiez les mérites à partir de l’observation de son processus électoral, et non à partir de la société civile.

Vous dites également : Et pour conclure, n’êtes-vous pas un peu regardant ? La mort de cette jeune personne ne vous fait-elle pas douter un peu de la propagande rien qu’en voyant comme elle est vêtue ? Tee-shirt, basket et jeans. En pays musulman soi-disant obscurantiste d’Iran, ça ne vous paraît pas miraculeux ?

Vous avez raison, peu importe qu’une jeune fille ait été assassinée, l’essentiel étant qu’elle soit habillée à la mode occidentale... La coupe, le pli du vêtement, le subtil agencement des couleurs, autant d’éléments irréfutables en faveur du régime iranien et de sa haute idée de la démocratie… 

Remarquez, si je devais juger ce régime à l’aune des seuls tenues vestimentaires de ses victimes, je pourrais tout aussi bien évoquer l’hypothèse selon laquelle elles ont été tuées en raison de leur allure « occidentale ». Ce serait un argument absurde, focalisé sur un détail pour mieux faire abstraction du contexte politique, mais il pourrait faire recette sur Agoravox, et l’on pourrait discuter chiffon pendant encore de longues heures.

Du coup, j’attends avec impatience un article de votre part, à partir duquel vous pourriez par exemple évaluer le degré de démocratie des institutions chinoises à partir des grandes tendances de la collection 2008/2009 chez les jeunes écolières.

Ceci étant précisé, force est de constater que vous n’avez répondu à aucun des arguments contenus dans ma précédente intervention. Je me permets donc de réitérer mon propos :

Plutôt que de concéder que la démocratie tant vantée par vos soins n’en est pas une, et que la notion de contre-pouvoir y est une hérésie pure et simple, vous imputez à un homme seul la responsabilité de crimes qui résultent de la nature même d’un régime.

Mais peut-être que dans votre conception de la démocratie, il est dans l’ordre des choses de réprimer dans le sang toute manifestation remettant en cause la légitimité d’un scrutin : auquel cas votre précédent article à la gloire du régime iranien prendrait tout son sens.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès