• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Robert Branche Robert Branche 29 juin 2009 16:05

Bien sûr que le météorologue n’a rien à décider, je ne faisais ce rapprochement que par rapport à ceux qui font les prévisions .

Effectivement les politiques comme les dirigeants d’entreprises ont à décider et à agir. Mais ils le feront d’autant mieux qu’ils ne s’abriterons pas - ou plus - derrière de soidisantes prévisions et en pensant que l’on peut limiter l’incertitude.
Il s’agit de mettre en place une nouveau mode de management - politique comme économique - qui prend appui sur l’incertitude au lieu de chercher à la réduire.
Ceci n’empêche pas d’avoir une vision de l’avenir et un projet, mais ni l’un ni l’autre ne sont une prévision.
Ce sont sur ces sujets que je travaille en ce moment et qui seront le thème de mon prochain livre prévu pour début 2010. Mon blog est actuellement essentiellement centré sur ce sujet...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès