• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


savouret 1er juillet 2009 14:01

bien sur que l’on peut accéder au bonheur en dépit d ’un « handicap ».ceci dit, comme vous le soulignez tout dépend du soutien dont bénéficie l ’individu ainsi que de sa personnalité.
Ainsi certains parviendront à surmonter le rejet initial inhèrent à leur différence et finiront par "s’intégrer convenablement dans la société, tandis que chez d ’autres personnes, le mepris subi dans la jeunesse sera intériorisé et percu comme inéluctable, ce qui sera facteur d ’exclusion pour ces individus.

plus globalement, les réactions négatives auxquelles sont confrontés les gens atteints de ce syndrome temoigne de la permance de l’intolerance et de la betise de la société à l’encontre de la différence en dépit des discours incantatoires sur son acceptation.il existe bel et bien une force d ’inertie des mentalités.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès