• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


ykpaiha ykpaiha 11 juillet 2009 18:06

Ah le paradoxe de Saint Jean...
Voir et lire Saint Jean est une fraicheur sans nom.
Afin d’eclairer le propos qui comme Le Personnage ne sont pas des plus accessible tant les paradoxes sont profonds et le charisme tres spirituel.
Je pense qu’afin d’eclairer l’article donc, il eu ete judicieux de donner un bref CV de Jean sa vie, sa mort, son sacrifice et d’indiquer a qui s’adressait son message et sa vision de la vie de Jesus, de la dualite toujours presente dans sa descrption de Jesus et du Christ, l’absence de parousie que son apocalypse contredit a faire meme douter de l’auteur.,
Son Apocalypse dont la vision comme celle de la Resurection ne comporte pas la meme Revelation que celle des Evangiles synoptiques..
 « Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. »
Le christ n’est qu’esprit revele, donc ne peut ni ressuciter ni "revenir’ puisque indissociable d’un Dieu omnipotent et omipresent.
Sans cet éclairage le temoignage de Saint Jean est des plus abscons.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès