• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Céline Ertalif Céline Ertalif 16 juillet 2009 23:01

Merci de ce message, Philippe. J’avais un peu perdu de vue ce livre blanc, je le remets sur mes tablettes, et j’en cite tout de suite quelques lignes qui vont passionner tonton raoul :

Dans certains processus de démocratie participative, des processus de notation jouent un rôle direct sur le débouché de divers étapes et des algorithmes sont utilisés pour calculer des représentations synthétiques de l’ensemble de contributions, par exemple. Ces processus doivent pouvoir être soumis à l’évaluation critique de ceux qui le désirent.

Cette présentation des rythmes me conduit à dire que cet article ne fait état que d’un aspect de la limitation de la légitmité par le suffrage universal. L’autre aspect, aussi important, c’est le rôle de l’administration et des experts : inévitablement, entrer dans la démocratie participative c’est dévoiler l’élaboration d’une politique et donc le rôle qu’y tiennent les professionnels. La technocratie à l’échelle nationale est contestée mais connue, le dévoilement de la technocratie locale pourrait être très douloureux pour les représentations collectives de la démocratie.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès