• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JC. Moreau JC. Moreau 22 juillet 2009 13:57

@Mohamed Pascal Hilout,

S’agissant du financement des lieux de cultes via l’alibi culturel, je ne peux qu’être d’accord avec vous puisque ce financement participe bien évidemment d’une politique gallicane (le financement étant un moyen de pression idéal pour influer sur le choix des imams, entre autres). Mais tout comme il faut dénoncer l’usage frauduleux des baux emphytéotiques, il est nécessaire de faire mettre un terme aux recours abusifs du droit de préemption par certaines municipalités (pour ceux qui ne le sauraient pas, certains maires n’hésitent pas à user de leurs prérogatives pour empêcher la construction d’une mosquée sur leur commune en achetant le terrain sur lequel allait être bâtie ladite mosquée).

Mais pour revenir au sujet colonial, je l’ai surtout évoqué pour mettre en évidence à quels extrêmes conduit votre raisonnement à propos de l’histoire de l’Islam. À essentialiser les aspects négatifs d’une religion (ou d’un modèle politique), on se place d’emblée dans un processus de disqualification et non dans une démarche de compréhension. Ce que vous dites de l’Islam, on peut également le dire de la République, laquelle n’a pu survivre et prospérer que par l’appel au soldat et la conquête territoriale [1]. Or, on sait que ni l’histoire de la religion musulmane ni celle du régime républicain ne peuvent être résumées par ces seuls faits.

Enfin, une dernière remarque. Vous me dites « ne voyez plus dans vos concitoyens musulmans uniquement des personnes à défendre ou bien à assister : à la longue, c’est dégradant. ».
Pour ma part, je n’ai jamais tenu un autre discours que celui-là. Ce qui me conduit notamment à considérer qu’une femme musulmane portant le voile et revendiquant ce choix n’est pas nécessairement une victime qu’il faut protéger, quand vous postulez en revanche que cette dernière est obligatoirement atteinte d’une maladie mentale… De nous deux, je pense donc sincèrement ne pas être celui qui joue le jeu de la victimisation des musulman.e.s.

[1]À propos du rapport de la République à la conquête territoriale, voir l’étude monumentale de Albert Sorel, « L’Europe et la Révolution française », et pour l’histoire coloniale en particulier, voir l’ouvrage de Hubert Deschamps, « Méthodes et Doctrines coloniales de la France. »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès