• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Lisa SION 2 Lisa SION 2 12 septembre 2009 15:36

Bonjour dume,

" Je propose de sortir du clivage droite / gauche ou gauche /droite qui ne donne plus rien de bon tant ces deux appellations "d’origine non contrôlées« sont galvaudées voire même ridicules, pathétiques. » D’un certain point de vue, il ne fait plus aucun doute que le clivage initié par les dominants qui se rejoignent au sein de l’ouverture, a été institué pour que nous nous divisions, et cela fonctionne jusqu’au coeur de nos familles et même le dimanche à table. C’est d’ailleurs pour cette raison que le regretté Coluche a abandonné sa campagne de 81. Cet homme sans réelle couleur unissait par sa conscience propre tous ceux qui se revendiquaient libres de toutes tendances extrémistes. 

" C’est pour cela que j’affirme qu’il faut tout raser pour tout reconstruire, mais pas pour reconstruire à l’identique, ce serait une erreur. Ni même avec les mêmes acteurs, autre erreur ! Non, changer RADICALEMENT, de manière de gouverner et d’acteurs. Comment ? par le biais des urnes.  " Deux actes faciles et à la portée de tous : Voter pour un petit candidat sans étiquette, et instituer le vote électronique en parallèle au papier. Genre, un petit portable tactile dans l’isoloir qui émet un ticket que l’on plie et glisse ensuite dans l’urne devant le maire. En affichant les deux chiffres au même moment, par deux canaux différents, l’on pourrait être rassuré par un taux d’erreur infime et donc, d’une incapacité de fraude massive.

Ceci dit, notre Société frisait par endroit un très certain idéal qui ne nécessitait que d’infimes corrections pour devenir proche de la perfection. Tous les changement brutaux venant d’ailleurs n’ont souvent fait que nuire à l’équilibre durement atteint. Prenez l’exemple de l’auto électrique, elle est d’une conception dix fois plus simple que l’actuelle et pourrait révolutionner le marché, mais elle est effectivement incompatible de par son prix ridicule à la construction, et de par son poids jusqu’à trois fois moins lourd que le parc actuel. Pour la voir apparaitre sur nos routes, il faut d’abord inverser la tendance des normes actuelles sur une dizaine d’années avant de convertir.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès