• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


argoul (---.---.18.97) 18 janvier 2006 09:58

Le « mystère » des cycles est probablement à rechercher dans les grands nombres. Il ne s’agit pas de lois physiques mais de constantes sociologiques. Marx avait étudié les mouvements sociaux qui échappent à la volonté comme aux décisions des acteurs. Kondratieff (déporté par Staline qui lui préférait le « je décide donc c’est vrai » de Lyssenko) a étudié les mouvements des prix sur longue durée. Si chaque décision individuelle peut être rationnelle, l’ensemble des décisions ne fait pas une seule décision, ni un ensemble rationnel. C’est le phénomène de groupe qui veut que le tout soit plus que la somme des parties, pour le meilleur comme pour le pire, ou la psychologie des foules qui commence à êtré étudiée par les économistes (prix Nobel 2002). Pour répondre aux commentaires apocalyptico-choqués : c’est donc loin d’être farfelu, n’en déplaise aux sortants des méthodes globales et de l’économétrisme jacobin enseigné dans notre milieu intellectuel étroit dès qu’il touche au « Péché » suprême : l’argent. Il a des gens qui cherchent, ils ne se contentent pas d’idées toutes faites tirées du catastrophisme des nations.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès