• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


LGoJac (---.---.132.117) 24 janvier 2006 07:40

Cet article m’étonne un peu car je ne pensais pas trouver un jour en toutes lettres ce paradoxe.

Il est possible d’habiter au troisième étage (là c’est « pas de chance »). Mais il « malheureux et regrettable » de descendre des escaliers pour atteindre un metro. Non pas que je réfute les difficultés de cette maman qui, effectivement, est à la peine chaque jour. Mais je trouve qu’il y a là comme des choix mal assumés. N’attendez aucun dénombrement, c’est génralement pris comme une liste de délits alors que ce n’est pasle but de mon intervention.

Par ailleurs, il est oublié qu’il existe des bus et des taxis par exemple.

Tout se passse comme si : « Je fais des choix, la société qui m’entoure DOIT me faciliter la vie ». En d’autres temps, on faisait les choix « en fonction de ses moyens dans la société existante. » En ces autres temps aussi, on essayait plus souvent de changer la société, et surtout de la rendre la meilleure.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès