• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Senatus populusque (Courouve) Courouve 5 septembre 2009 18:46

«  50 % des étudiants inscrits à l’Université – ils sont au total un peu plus d’un million et demi – le sont dans les premiers cycles. Leur taux de réussite demeure, à ce stade, l’un des plus faibles des pays du monde développé  : seulement 45 % des étudiants français obtiennent leur DEUG en deux ans, 68 % en trois ans », déclarait le nouveau ministre Luc Ferry (Le Monde, 5 juillet 2002). C’est l’ensemble du système éducatif qui périclite, la « démocratisation », telle qu’elle a été pratiquée, aboutissant à ce que de plus en plus de jeunes sachent de moins en moins de choses (c’est bien plus percutant en anglais : more and more know less and less).

Dans un article intitulé «  Culture de masse et savoir scolaire  », Philippe Raynaud constatait, après Antoine Prost, que « l’efficacité de l’institution scolaire pour l’instruction du plus grand nombre a d’abord stagné, puis décru, au fur et à mesure que progressait la « démocratisation de l’enseignement »  » (Le Télémaque, n° 6, juin 1996). Selon un sondage réalisé en mars 2001 auprès d’enseignants de moins de 35 ans, 71 % d’entre eux estimaient qu’inciter le plus d’élèves possible à poursuivre jusqu’au bac «  a surtout pour conséquence de dévaloriser le baccalauréat et d’abaisser le niveau  ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès