• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Antoine Diederick 5 octobre 2009 18:39

"Dans cette traduction le « serpent » est en réalité un conseiller qui a encouragé un Dieu à séduire de jeunes déesses. Ce dieu s’était mortellement empoisonné dans un jardin en mangeant des plantes. Le péché originel ne serait donc qu’un pur mensonge.« 

Il s’agit comme dit plus haut dans mon intervention, pour l’histoire d’Adam et Eve, du même thème de passage entre l’indistinction et la distinction, un principe d’entendement et de son bon usage par l’homme. L’ange porte un glaive de feu ; le sabre, le glaive, l’épée comme image ce qui sépare la lumière de l’ombre, il s’agit de »trancher" entre le jour et la nuit...etc.....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès