• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Claude Simon Tzecoatl 5 octobre 2009 22:14

Le pire, c’est que de 1945 avec la nationalisation de la Banque de France par de Gaulle, jusqu’en 1973 via la fin de la création monétaire par Giscard, les déficits publics n’existaient quasiment pas.

Le meilleur outil de privatisation qui soit, au service de l’idiologie libérale.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès