• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


lechoux 10 octobre 2009 14:23

« Par ailleurs, le phénomène déflationniste est lui aussi mal appréhendé d’une manière générale : Incarnant trop souvent le mal ultime et absolu, la déflation s’avère toutefois un traitement de choc nécessaire pour corriger les excès des diverses bulles secrétées par notre système financier. »

Tout à fait d’accord. C’est bien peu sérieux de crier au loup lorsqu’il y a un réajustement des prix après bien des abus inflationnistes. Comme les restaurateurs ainsi que l’industrie agroalimentaire pleuraient cet été, sur leur baisse d’activité ! Ils ne pleuraient pas en 2007 et 2008, par exemple des abricots vendus en grande surface jusqu’à 4,5 € le kilo, car c’était les vaches grasses.

Monsieur Santi, quel est l’impact de l’intervention des pays asiatiques d’avant-hier, sachant qu’ils sont intervenus pour plus d’1 milliard de Dollars selon le Figaro, et quelle est leur possibilité d’intervention, vu les montants des masses monétaires présentées par la réserve fédérale américaine ( votre lien) ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès