• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


French Cancan 14 octobre 2009 11:35

Vous commencez votre commentaire en admettant qu’il y a effectivement un problème de déséquilibre des sexes au pouvoir. Puis votre argumentation soulève un problème plus profond : le peuple a tendance à élire un homme à la tête de son pays. Pourquoi ? Tout simplement parce que les femmes sont encore considérées comme une minorité, et bien souvent malheureusement, les compétences d’une femme sont remises en question seulement parce que c’est une femme. En Europe, comme dans la majorité des pays dans le monde, la place de la femme est à la maison, dans la cuisine et dans la chambre à coucher. C’est bien pour cela qu’en bas, on élit un homme en haut. Mais on ne le dit pas tout haut...

La parité est une idée, mais cela a prouvé que ce n’était pas la solution pour que les femmes, toutes classes sociales confondues, soient présentes à la tête des gouvernements. Il faut maintenant travailler sur d’autres moyens pour que les femmes aient enfin une place reconnue dans la société. L’éducation peut être une solution : apprendre aux hommes et aux femmes que chacun peut accéder à une fonction peu importe le sexe.
Les inégalités au pouvoir sont la représentation des inégalités dans une société.
Vous dites que vous, ça ne vous dérange pas de voir une ou plusieurs femmes à la tête de l’U.E. Je ne pense que ça soit le cas de la majorité des gens, qui pour rester politiquement correct -comme on le dit si bien- vont être d’accord sur le principe, mais pas dans le fond. La réalité est tout autre...

Vous finissez votre article en ridiculisant le système de parité (et en passant l’article d’eurosocialiste), en mettant les transsexuels et les femmes dans le même panier (les femmes sont un tout petit peu plus nombreuses). Vous démontrez bien par ce propos qu’une fois de plus, les hommes -car j’imagine bien que vous êtes de sexe masculin et que le fait d’être une femme dans une société vous est totalement inconnu- considèrent les femmes comme une minorité.
De plus pour que la parité soit bien respectée, il faut un chiffre pair, pas impair. Pourquoi ne pas avoir 2 ou 4 personnes têtes de l’UE ?

Mais comment en vouloir aux hommes de penser ainsi, étant donné que depuis le début de l’humanité, les hommes sont le sexe fort et les femmes ne sont que le sexe faible. Ce n’est pas quelques décennies de lutte pour le droit des femmes qui vont faire le poids contre des millénaires de suprématie masculine. Mais s’il y a eu des changements radicaux pendant ces décennies, il y a encore beaucoup de progrès à faire et de bonnes paroles à mettre en application.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès