• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Yaarg (---.---.3.117) 25 janvier 2006 11:43

Je partage tout à fait votre point de vue.

Je pense qu’Agoravox, malgré son « code de bonne conduite » est une sorte de défouloir où chacun exprime son opinion librement, sans vraiment se soucier de ce que dit l’autre. On se contente de jouer au jeu improductif du « d’accord pas d’accord » et au final, qu’y avons-nous gagné ?

La liberté d’expression c’est très bien, mais à condition que tout le monde ne parle pas en même temps sinon ça devient ce qu’Agoravox est déjà en train de devenir : un parloir collectif où règne la confusion. En effet, il n’y a pas besoin de chercher beaucoup pour constater que toute affirmation est accompagnée de son contraire. La liberté de discuter, de contredire, finit par générer du bruit, du brouhaha, et en définitive, on abandonne la lecture, de guerre lasse.

On en a aujourd’hui un exemple frappant avec l’article à la Une sur l’opposition de quelques élus au mariage homosexuel. Article qui a suscité -à l’heure où j’écris ce texte- 109 commentaires. C’est trop ! J’ai voulu tout lire et j’ai quand même perdu patience, je ne suis pas allé jusqu’au bout.

Je ne dis pas qu’il ne faut pas laisser les gens s’exprimer, mais quand tout le monde parle en même temps, qui écoute ?

Et qui serait habilité à faire une synthèse ?

On peut au moins tirer une leçon : trop d’information tue l’information et si tout le monde veut jouer à être « journaliste », qui sera le lecteur, puisque lui aussi peut mettre son grain de sel ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès