• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


tvargentine.com lerma 23 octobre 2009 19:10

Personnellement,je ne fais pas la même lecture que vous.

Oui,la « loi de modernisation de l’économie » à apporté un boom pour les personnes souhaitant monter une petite entreprise à moindre frais et surtout sans charge sociale comme les travailleurs indépendants qui paient des charges mêmes quand ils ne travaillent pas.
Oui la loi de modernisation à permis cette réussite en pleine crise financière et soyons certain qu’avec la reprise économique (dans 3,6 ou 9 mois) ,les créations effectifs d’emplois et de rentrées fiscales se feront à plein

La loi de modernisation de l’économie est une véritable révolution par rapport au passé et on se demande pourquoi elle n’a pas été votée plutôt

Ensuite,vous avez beaucoup d’indépendants qui ferment leurs structures pour le statut de l’auto-entrepreneur qui est beaucoup moins lourd

Ce qu’il manque à cette loi révolutionnaire c’est tout simplement de pouvoir permettre aux créateurs d’entreprises d’accèder sans aucuns délais aux marchés publics et surtout aux appels d’offres.

Pourquoi ?

Comme vous le signalez dans votre article :

les donneurs d’ordre - à savoir les plus grosses entreprises ne soutraitent qu’aux grosses sociétés et ensuite celles ci sous-traitent vers les petites et moyennes entreprises quand elles le souhaitent

Dans le marché de l’informatique (qui correspond à l’activité économique en général) les grosses sociétés informatiques se sont transformées en structures financières et facturent aux prix fort en s’allignant souvent sur leurs « concurrents » qui font parties des « short-list » c’est à dire des sociétés référencées principalement sur des critères financiers et non de compétences techniques humaines.

Bien souvent,si la petite entreprise ou la PME pouvaient accèder aux marchés publics ou aux appels d’offres elles proposeraient de meilleurs tarifs sans que cela représentente une contrainte sur les avantages sociaux de ses salariés ou des salaires tirés vers le bas comme dans le système actuel

Pourquoi ??? tout simplement parce que les grosses sociétés de services informatiques ,qui sont des structures financières sont detenues par des fonds de pension anglo-saxon dont leur objectif c’est la délocalisation pour réduire les coûts ou la sous-traitance (aux boites d’intérims principalement et donc aux travailleurs clandestins (voir cas classique de la RATP) pour rémunérer leurs actionnaires.

Le cas est identique pour les entreprises de gardiennage,de nettoyages ....et du BTP

Faire sauter le verrou de l’exigence des critères selectifs aux appels d’offres permettraient d’avoir une meilleure répartition des richesses et une meilleure rémunération des travailleurs des entreprises sous-traitantes sans parler de la création de véritables emplois
assujetis à cotisations sociales.

En ce qui concerne l’activité économique,il convient ici de constater le décalage entre les statistiques et la réalité dans la rue car la reprise est déjà présente par une augmentation du trafic routier le matin (par rapport au creux de la crise) et à l’éxception de l’immobilier qui purge sa folle spéculation entretenue principalement par les grandes villes (Paris à touché 700 millions d’euros sur des taxes sur l’immobilier)

Rappelez vous des années 96-97 ,les commentaires économiques etaient tous gris mais la reprise économique étaient déjà enclenchée et Chirac avait dissous l’Assemblée Nationale sur les statistiques sombres que Bercy lui avait communiqué

http://www.tvargentine.com


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès