• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


beubeuh 3 novembre 2009 15:00

Je pense que parler de concurrence est une erreur d’analyse fondamentale. De tout temps ce genre d’organisations ont été des catalyseurs de l’intégration européenne davantage que des concurrents. L’exemple type est le Bénélux, mais le Conseil Nordique dont vous parlez est aussi révélateur de ce phénomène puisqu’il n’a en rien empêché 3 de ses membres d’adhérer à l’UE, et qu’un 4e (l’Islande) envisage aujourd’hui très sérieusement de le faire.
A mon avis ce genre d’organisations régionales a un bel avenir devant lui non à cause de l’intrusion croissante de l’UE dans un certains nombre de domaines, comme vous le prétendez, mais bien parce que l’UE est en train de se désengager d’un certains nombre de politiques (la politique régionale et transfrontalière faisant les frais des coupes budgétaires) qui correspondent à une demande forte des citoyens.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès