• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


morice morice 1er novembre 2009 01:18

Ce n’est pas le premier article d’un fat qui s’amuse à un genre détestable, celui de se foutre de la gueule du patron qui le paie. Ça se résume à un nombrilisme sans pareil, et une vacuité totale : en gros, à part lui, tous les autres sont des cons : ces copains de boulot comme son patron. Avec des gus pareils, qui « s’écoutent écrire » (ça se lit !) la pub méprisante et hautaine a encore de beaux jours devant elle : « comment vous n’avez pas encore acheté ce cornichon ? mais vous en êtes un, alors ! »


Si au moins il y avait de l’humour, mais il ne peut y en avoir : l’auteur est tellement imbu de lui-même qu’il ne peut rire... que des autres.

En fait, je vous plains. Vivre dans un tel mépris de l’être humain, ça doit être difficile à tenir tous les jours.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès