• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


savouret 3 novembre 2009 21:41

article interessant.il est évident que le débat que veut susciter le gouvernement sur l’identité nationale est empreint d ’arrières pensées électorales.il reste donc à espèrer que nos concitoyens s ’en rendront compte et qu’ils ne plébisciteront pas ce débat susceptible de générer des amalgames malsains .

toutefois, il semble malheureusement qu’une majorité de l’opinion y soit favorable pour l’instant, car il s ’agit d ’un thème qui demeure prégnant dans les mentalités collectives, à fortiori en raison de la défiance croissante et compréhensible à l’égard de la mondialisation.

Reste à savoir si la conception de « l’identité nationale » qui prévaut aujourd’hui est celle véhiculée par l’extreme droite ou une partie de la droite, ou bien si elle s ’est transformée et a intériorisé la contribution des populations extraeuropéennes à la définition de notre culture commune pour employer une expression moins connotée politiquement

sinon, je suis relativement d ’accord avec vous sur les cinq piliers constitutifs de « l’identité nationale francaise » ainsi qu’avec votre analyse sur les remises en cause de ceux ci résultant de la politique mise en oeuvre sous l’impulsion de sarko.

en ce qui concerne votre conclusion, j ’avouerai en revanche que je suis un peu plus perplexe quant à vore point de vue, car le contexte social est très délètère, et les jeunes des banlieues patissent encore plus que les autres de la flambée du chomage, donc rien n ’exclut qu’il y ait des émeutes ou du moins des incidents significatifs d ’ici la fin de l’année , ce qui serait bien sur instrumentalisé par le gouvernement .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès