• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JC. Moreau JC. Moreau 3 novembre 2009 17:12

@ L’enfoiré

Bonjour,

Vous me dites que la correction orthographique exige « une armée de gens formés pour l’exercice » et que, de façon plus générale, la modération est « une affaire de spécialistes ». Ce en quoi je me garderai bien, dans l’absolu, de vous contredire. [Concernant les «  fôtes » dans la presse écrite, cela arrive effectivement, mais dans des proportions moindres que sur Agoravox me semble-t-il ; et par ailleurs dans l’article pris en exemple, les corrections nécessaires n’exigeaient pas une grande compétence linguistique ]

Simplement Carlo Revelli parle de frais de fonctionnement liés à la modération et à la correction des articles, ce qui suppose que des spécialistes ont été engagés pour cela ( à moins que le recrutement ait été réalisé par critères d’affinités ) et je constate :

- Que la correction orthographique laisse à désirer

- Que plus de trois semaines ont été nécessaires à une équipe de modération, censément rémunérée pour veiller à la légalité du contenu des articles, pour expurger un article qui citait « Le protocole des sages de Sion » afin d’appuyer son propos (en lui accordant la même authenticité que la Déclaration Balfour).

Ce qui m’amène à conclure que, indépendamment des difficultés financières évoquées par M. Revelli, il se pose également un évident problème quant à la compétence des personnes rémunérées par Agoravox, (et indirectement par ceux qui ont pris le parti de verser leur obole à la fondation).



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès