• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


dupual 14 novembre 2009 18:16

L’éducation et notre culture sont en cause !
Les parents sont moins exigeants vis-à-vis des garçons englués dans une culture machiste malgré de grands progrès depuis les années 70... mais qui gardent encore cette suprématie sur les filles.
Avant les années 60 les filles n’avaient pas d’autres droits que de se marier et de procréer jusqu’à la ménopause et servir le mâle « chef de famille » (à noter que ce qualificatif demeure dans certains formulaires d’Etat !!!)
 Au début du siècle dernier, une fille qui voulait faire des études jusqu’au bac, ou aller en fac de médecine (ma grand-mère) était gentiment reconduite en cours de couture et cuisine, puis un mariage arrangé dès 18 ans et les grossesses tous les deux ans ont tôt fait de la « mater » et de l’emprisonner jusqu’à son veuvage 50 ans plus tard !
La frustration de génération de femmes fait qu’aujourd’hui cet héritage encourage les filles à l’étude pour décrocher de bons diplômes sensés leur assurer des carrières professionnelles à revenus conséquents (ma mère, moi, ma fille à bac+10) enfin nous n’avons plus à subir l’humiliation de devoir demander au « mari » l’autorisation de dépenser 3 francs 6 sous pour acheter qqchose !!!
Hélas, bien que les filles fassent de meilleures études jusqu’au bac, après cela se gâte, la culture machiste millénaire enfouie dans leurs gênes et les messages sexistes  subliminaux (culte de la maternité) les récupèrent et voilà qu’elles choisissent leur futur métier en fonction du potentiel de leur uterus et non de leurs neurones...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès