• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Vincent Benard Vincent Benard 23 novembre 2009 00:22

Bonsoir Pierre

Merci pour cette réponse qui pourrait être, finalement, celle de tout « bon père de famille » qui n’a pas eu le temps d’étudier la question à fond comme moi, et qui aurait forgé son opinion à partir du message des médias mainstream, et qui a évidemment l’impression que j’exagère. Je vais te répondre point par point :

« Une fois de plus, je ne suis pas vraiment d’accord avec toi, malgré notre proximité due à quelques combats communs. »

Il faut dire que dès qu’il y a une pensée dominante dans l’air en France, je suis en désaccord, alors évidemment, nous ne pouvons pas nous accorder sur tout.

"Personnellement, je n’ai pas de certitudes sur le climat : « 

Personne n’en a ! Les mails du CRU montrent que le GIEC non plus... quoiqu’ils affirment l’inverse en public. Ces personnes nous ont tout de même matraqué que »le débat était clos« .

 »je ne sais pas si le réchauffement est dû à l’homme, entièrement ou en partie, je ne sais pas si l’homme accélère un phénomène déja existant, ou s’il le provoque ; je ne sais pas si les conséquences seront terrifiantes ou non (qu’il ait été provoqué par l’homme ou non) ; je ne sais pas du tout si les mesures prises par les Etats seront efficaces, totalement ou en partie.
Cela fait beaucoup de points d’interrogation et, effectivement, les médias ont pris l’habitude de nous asséner des réponses simplistes qui ne correspondent pas aux critères de la prudence et de la modestie scientifiques. "

Jusque là, on est OK, mais tu oublies que les politiques aussi nous assènent des réponses simplistes et coûteuses. Ce n’est donc pas anodin. Et excuse moi, mais je suis certain que j’en sais beaucoup plus que Borloo sur le climat (sans parler de la couche d’ozone que tiennent sarkozy et rocard...)

"Cela dit, ton article ne répond pas non plus à ces interrogations, car il oppose à l’idéologie « réchauffiste » une autre idéologie « anti-réchauffiste », qui ne voit qu’une partie du problème et les faits qui t’arrangent."

J’ai écrit environ 30 posts sur le sujet sur objectifliberte.fr - mon article ne traite que du hack du CRU et de ce que j’ai pu en tirer en trois heures de temps, à peu près.

"Le ton employé est celui de Claude Allègre, celui de la polémique et du tout ou rien"

Euh, faut pas déconner, là, Pierre. Je me trouve plutôt mesuré. Je te rappelle que lorsque les premiers doutes ont été médiatisés, en termes généralement polis, par des Lindzen, McIntyre, allègre, Courtillot, ou encore les 9000 signataires titulaires de PHD du « petition project », dont tu me pardonneras de ne pas te donner la liste, smiley , les réponses des types incriminés dans le scandale actuel et de leurs soutiens politiques ont été absolument délirantes : « négationnistes », et « défenseurs de la terre plate » entre autres. Alors lorsque une affaire de Fraude manifeste éclate, tu me pardonneras d’appeler un chat un chat, et de ne pas sombrer dans le politiquement correct de circonstance façon « langue de bois ».

"Ce n’est pas comme cela que l’on décortiquera les questions en pesant le pour et le contre. « 

Et comment donc ? En minimisant l’affaire ?

 »Tout ce que nous savons, c’est que d’énormes interets sont en jeu. Tu parles des lobbys scientifiques. Ils existent, et les scientifiques ne sont pas des anges."

NON
- à aucun moment je n’évoque un lobby scientifique, parce que la plupart des scientifiques sérieux se sont exprimés contre le GIEC, ses méthodes, etc... Outre le petition project dont j’ai parlé plus haut, http://www.petitionproject.org/ je peux citer ce petit repository de 450 articles qui contestent l’orthodoxie du GIEC. http://bit.ly/72ZyYX - par contre, la petite clique qui fait, si j’ose dire, la pluie et le beau temps au GIEC, ça oui, j’en parle, c’est un bon petit lobby...

"Mais que pèsent-ils face aux plus montrueux des plus écrasants des lobbys, ceux des industries américaines du pétrole, de la chimie, des banques, de l’armement, représentés par la droite conservatrice et néo-conservatrice, qui n’hésite pas à déclarer des guerres ou les entretenir pour maintenir leur pouvoir ?"

Bon, là, tu es totalement one sided. Sur les lobbys du RCA, j’ai commis ceci :
http://www.objectifliberte.fr/2009/10/les-lobbys-du-rechauffement-climatique.html

Tu verras que les intérêts des lobbys réchauffistes, au premier rang desquels toutes les grandes banques d’affaires US, et un réseau d’investisseur qui pesait 5 000 milliards de dollars de bilan, l’INCR, sont d’une efficacité tout à fait remarquable. Sans parler de gens sympas, comme Al Gore et Maurice Strong...

"En l’absence de débat serein, il n’est pas possible d’affirmer, comme tu le fait que les « anti-chauffagistes » sont (j’exagère à peine) des victimes dénués de tout moyen ; ce sont tout simplement les maitres du monde. Ils ont eu comme avocat Georges Bush, pendant 8 ans, ce n’est pas rien."

Je te rappelle gentiment que le protocole de Kyoto a été rejeté par le sénat US SOUS CLINTON en 1998 par 99 voix à zéro. Le refus de Kyoto était donc bipartisan et largement consommé lorsque deubelyou est arrivé au pouvoir en janvier 2001. GWB n’a fait qu’écouter les témoignages qui, à l’époque, avaient provoqué ce vote du congrès.

Par contre, une étude SPPI a montré que les financements d’exxon à des laboratoires sceptiques entre 2000 et 2007 avaient atteint 26 millions de dollars, alors que les laboratoires de climato, dans le monde, sont passés de 180 millions de financement à 6 milliards entre 1988, date de création du GIEC, et maintenant. Effectivement, la lutte est inégale.


"Donc, un peu de diversité dans le débat,« 

C’est effectivement ce que le GIEC veut éviter, en trainant les opposants dans la boue.

 »pas de camp s’excluant l’un l’autre, un peu plus d’indépendance par rapport aux intérèts financiers et on y verra un peu plus clair. "

Je suis hélas pas du tout stipendié par Exxon ! Hélas, mille fois hélas...

"Peut-être trouverons nous les moyens humains, non pas d’inverser des phénomènes planétaires, ce qui est impossible, mais de prévoir les catastrophes, d’y répondre un peu mieux, et surtout d’aider un peu la terre à se rééquilibrer elle même"


Mais nous ne faisons que ça depuis 3 000 ans, camarade. Même si les écolos de type gauche verte (il y a aussi des « écolos-responsables », j’en ai rencontré) affirment le contraire. La planète est en bonne forme, je te renvoie à la lecture de l’ouvrage de référence de Lomborg sur le sujet.

« Sans rancune »

Il ne manquerait plus que ça... à bientôt à Paname.

AH AU FAIT : je viens de poster le tome 2 des révélations des mels du CRU sur Objectif liberté :
http://bit.ly/66Hs59 - Je pense que tu devrais un tout petit peu changer d’avis sur les têtes pensantes du GIEC après ça...

ciao !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès