• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


joletaxi 24 novembre 2009 18:51

J’ai parcouru rapidement votre commentaire.

Bien entendu,comme la plupart ici, vous tentez de noyer l’argument essentiel,dans un fatras de considérations, politico-financières,de complots et autres fadaises,mais vous oubliez que ces emails sont vrais,qu’ils existent,et que leur contenu devrait au moins vous faire réfléchir au fait que des centaines d’autres scientifiques tout à fait respectables ont été d’une façon ou d’une autre empêchés de donner leur avis
J’en veux pour preuve la réaction virulente de Pielke,un cliamtologue de renommée mondiale, qui a participé aux travaux du GIEC, et qui est loin d’être un sceptique du RCA :

The challenge to the IPCC community, now that their duplicity has been exposed, is to communicate to all of us why the peer-reviewed papers that we documented, and that were available in time for the IPCC review process, were considered “bad papers” and thus ignored in the IPCC report. A balanced assessment would comment on these papers, and provide the reason they disagree with their results.

The reply by Gavin Schmidt documents the control of the IPCC process by a few individuals (see also Climate Assessment Oligarchy – The IPCC).

Le reproche que l’on peut faire au GIEC, c’est de ne pas accepter le débat qui vaudrait tout de même la peine de provoquer,il s’agit de notre avenir.

Autre exemple:vous citez les conclusions de votre amie sur les corrélations entre CO2,et t° comme un fait établi.Il n’en est rien,car d’autres travaux montrent que la montée des t° précède celle des taux de CO2

Autre exemple:Mr. Jouzel dans une émission avec Courtillot explique que la t° de la stratosphère baisse, signe du RCA ;Je tiens à votre disposition une autre étude, d’’une équipe de scientifiques avec des curriculum très étoffés qui dit exactement le contraire.

Et quelque soit l’argument, les calottes glaciaires, la montée des océans, les maldives, les cyclones, les tempêtes,les sécheresses, les glaciers, le kilimandjaro, vous allez trouver des études tout à fait crédibles et documentées,émanant de scientifiques avec phd,qui se contredisent.

Avant de prendre dans l’urgence des décisions qui vont influer sur la qualité de vie de milliards de gens, ne serait-il pas temps de remettre tout à plat, et que ce débat, qui a toujours été refusé(la sciences est « settled ») aie lieu ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès