• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


geo63 1er janvier 2010 12:16

Chassez l’X et il revient au galop. Je rigole.
Cet article est agréable à lire.
Une simple remarque : tous ces phénomènes de transmission de message via une molécule ou des ions se situent dans un milieu qui va interagir avec le messager, par exemple des molécules d’eau vont se fixer transitoirement (solvatation), tout ceci se passe à l’échelle de la milliseconde ou moins (?). Donc l’approche probabiliste c’est bien mais...très théorique, il faudrait connaître avant toutes les interactions moléculaires en jeu. Et là on n’est pas sorti de l’auberge, il faudra bien quelques décennies mais à coup de modélisation qui sait ?
Amicalement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès