• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


lechoux 4 décembre 2009 15:20

« Ainsi, lorsqu’une tempête se déchaîne et détruit tout sur son passage, l’état se porte garant afin d’éviter la faillite des assureurs.  »

Où sont-ils justement les assureurs aujourd’hui ? Qui en parle ? N’y a-t-il pas une assurance obligatoire à prendre lors de la souscription d’un prêt ? Alors, pourquoi les assureurs ne prennent pas le relai des entreprise et des ménages qui ne remboursent plus leur crédit ?
C’est un bon métier ça, assureur. J’ai loupé mon orientation professionnelle.

 
« le coût de la crise à 103 % du PIB mondial soit 55 800 milliards de dollars » 

Sur un autre fil, le montant des contrats de titrisation est 10 fois plus important.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès