• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Georges Yang 6 décembre 2009 13:35

Il est plus facile pour une femme medecin souvent pourvue d’un mari ou compagnon ayant aussi de forts revenus, de prendre un peu plus de temps avec les patients, et puis, s’il y a declaration d’impots commune, il est quelquefois avantageux de travailler a mi temps ou de prendre son temps> Mais beaucoup trop de medecins gerent leur carriere comme des epiciers> Ce que vous dites sur l’odorat, le mien en particulier ne tient pas, car fumeur, il a perdu beaucoup de son acuite> Cependant que ce soit dans une boite de nuit ou un meeting des UN, j’identifie assez facilement celles qui saignent a l’odeur, question d’habitude> Celle qui ne sententt rien, sont celles qui usent et abusent de deodorants et parfums> Par contre , cela ne trompe quasiment jamais, quand on entre dans des toilettes publiques apres une femme, on reconnait immediatement en ouvrant la porte, si elle avait ses regles ou non>


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès