• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


éric (---.---.204.101) 2 février 2006 16:52

Les diverses analyses et les multiples commentaires traitent du problème financier, c’est dans l’air du temps. Je rappelle que si le capital est nécessaire au fonctionnement d’une entreprise le facteur travail l’est tout autant. Ce qui est inquiétant ce n’est pas de savoir qui controlera ARCELOR ou toute autre entreprise, mais que deviendront les salariés. Il est temps de remettre du facteur humain dans l’économie. Les hommes sont bien trop souvent la variable d’ajustement utilisée par les entreprises pour redorer leur bilan à l’approche des publications financières tant attendues des investisseurs. Or cette façon d’agir est humainement catastrophique et la tendance qui veut fluidifier le marché du travail se trompe. Le terme marché ne peut s’appliquer stricto-sensu au travail. Le facteur travail n’est pas mobile comme le sont les capitaux, un salarié ne peut changer du jour au lendemain de spécialité, de lieu de travail. Car le salarié vit, il a une famille, une capacité limitée à se former et ne souhaite pas forcement se vouer corps et âme au fonctionnement économique, même s’il ne peut évidemment l’ignorer. Cette affaire nous rappelle simplement que la libre circulation des marchandises, les capitaux et des hommes ne peut se faire équitablement qu’entre des pays qui ont des objectifs économiques et sociaux sensiblement équivalents faute de quoi ceux qui sacrifient droits sociaux, niveau de vie et temps libre sortiront inéluctablement vainqueurs. À court terme tout au moins. N’oublions pas que les salariés sont aussi consommateurs et qu’à force de les sacrifier sur l’autel du profit, ce sont les ventes de demain qui se réduisent. Le système économique doit se réformer et sortir la tête de l’ultra-court terme financier pour repenser à de réels projets industriels de long terme. Faute de quoi le capitalisme s’autodétruira et adieu la classe moyenne !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès