• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


GIGI 6 janvier 2010 20:24

La chine n’a pas le choix ,comme une banque envers un emprunteur défaillant ,lui couper les vivres c’est à coup sur s’exposer à tout perdre . Dans les grosses affaires le débiteur tient toujours le prêteur par les c......


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès