• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


BA 26 janvier 2010 16:29

France : consommation de produits manufacturés : + 1 % en 2009.

Cette hausse de la consommation s’explique par la prime à la casse. L’Etat a distribué une prime à la casse de 1 000 euros pour l’achat d’une voiture neuve.

Lisez cet article :

Tous les économistes s’attendent en effet à un « contrecoup », une fois dissipés les effets d’aubaine de la prime à la casse. Celle-ci est tombée de 1.000 euros en 2009 à 700 euros début 2010, puis devrait descendre à 500 euros au 1er juillet.

Sans la hausse des achats d’automobiles en 2009, « les dépenses de consommation en produits manufacturés auraient baissé de 0,3 % », a calculé Mathilde Lemoine, économiste chez HSBC.

Son arrêt progressif et la fin des mesures de relance du gouvernement lui font désormais prévoir « une baisse des dépenses des ménages au premier semestre 2010 ».

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=839bace37ca849ce7ca500ea000762c2

Autrement dit :

- en France, les ménages sont fauchés : ils ne peuvent plus consommer par eux-mêmes ;

- l’Etat a donc aidé les ménages : l’Etat a distribué aux ménages des dizaines de milliards d’euros pour qu’ils puissent consommer (crédits d’impôt pour l’achat de logements écologiques, prime à la casse, prime de rentrée scolaire, prime de Noël, prime à la cuve, etc.)

- conséquence : le déficit budgétaire a explosé ; l’Etat s’est surendetté à la place des ménages ;

- ce cercle vicieux est très dangereux : c’est l’Etat qui soutient la consommation à bout de bras. Quand l’Etat arrêtera de distribuer toutes ces aides et toutes ces primes, la consommation s’effondrera.

- Conclusion : dans les pays occidentaux, le libéralisme économique est mort. Les dirigeants politiques, même quand ils sont libéraux, sont contraints de faire intervenir l’Etat par dizaines de milliards pour empêcher l’effondrement de l’économie.

C’est l’Etat qui tient l’économie à bout de bras.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès