• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


M.Junior M.Junior 26 janvier 2010 16:15

La mise en place du CUI boucle la boucle de la précarité. Ainsi en plus de répondre aux attentes d’échéances électorales et d’apaiser un climat social de plus en plus tendu, les exclus ne peuvent qu’accepter ces contrats de salariés à bas cout.

A défaut de mettre en place un système de formation pour adulte pérenne et un organisme public pour l’insertion. Ce gouvernement préfère confier ce travail aux associations qui prennent une marge au passage sur un acte qui ne devrait faire appel qu’à de l’humanité ou de la solidarité.

Les français appellent cela de la fraternité sur le fronton des écoles.

Les contrats aidés ne font que déplacer les problèmes le temps. Ce n’est pas critiquer que d’écrire cela, c’est admettre une vérité pour apporter d’autres solutions viables dans la durée.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès