• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Romain Desbois 4 février 2010 00:56

Difficile d’avoir un avis tranché. bien que plutôt partisan , je me méfie de fausses bonnes idées. Car j’ai peur que certaines entreprises si elles sont autant taxées sur les machines que sur les travailleurs, vont tout simplement employer des gens qui n’auront pas grand chose comme outil performant.
Exemple si une machine à laver le sol ou une lustreuse est taxée, il est fort à parier que l’entreprise ne donnera que de balais et des serpillères à ses employés.

Et ce seront les employés qui peineront à la tâche.

Par contre je serais plus partisan de déconnecter les charges sociales des salaires et qu’elles soient prélevées sur les revenus (en fusionnant avec l’IRPP). Ainsi on rendrait progressives ses charges sociales tout en élargissant l’assiette au maximum.

Pour les entreprises, on pourrait appliquer les mêmes taux que l’IRPP (avec des tranches progressives), prélevés sur les bénéfices net. Ainsi les petites entreprises dégageant beaucoup de bénéfices avec peu de personnel seraient plus taxées que des grosses entreprises ayant beaucoup de personnel et peu de bénéfices.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès