• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


SANDRO FERRETTI SANDRO 5 février 2010 17:02

@jojo
Je sens poindre la déception d’avoir vu ici des choses qui n’existent pas dans mon esprit.

L’affaire Sid Ahmed Rezala , exemplaire et aveugle comme le destin , ne signifie pas plus et pas moins que le monstre de Florence qui a assassiné pendant 20 ans des couples d’amoureux se bécottant en voiture dans la campagne Toscane.

La manequin d’Elite s’appelle Yasmina car il commence à y en avoir (et c’est tant mieux, ça change des Ukrainiennes) et qu’objectivement, sur les 30 dernières années en Europe ( le cadre spatio-temporel du billet), ceux qui ont tenté ou reussi à faire péter un avion n’étaient pas bretons, corses ou suèdois.
Chez moi, c’est un constat aussi objectif que de noter qu’en 1979, beaucoup de taxis étaient des R 16.
¨Par ailleurs et enfin ( puisqu’il faut toujours tout expliquer) , ce billet n’est pas qu’un simple « regrettage d’hier » sur le thème « c’était mieux avant ».
Vous observerez que mon chauffeur de taxi se trompait lourdement sur les dangers :
L’urss est devenue la Russie qui n’est plus une menace pour l’Europe qu’en terme de santé publique ( 60% de Hiv / Hepatite B postifs chez les moins de 30 ans), une bombe à retardement carcérale ( 15 % des moins de 25 % sont incarcérés)etc..
Le grand soir « où tout va péter » n’est pas venu. Le chauffeur de taxi est sans doute mort, mais pas de ca. Comme il est certain que nous allons tous mourir, certains assez vite, mais pas de nanothermite, de la CIA, du réchauffement climatique ou de la dernière loi de M. de Naguy Boca...
Lavilliers, du temps de « la grande marée » ( 1977), était porteur d’un espoir de révolte pour la classe ouvrière stéphanoise et d’ailleurs. Il roule aujourd’hui en cabriolet Jaguar qu’il s’est fait voler en car jacking ultra violent il y a peu, malgrè ses biceps et tatouages.
C’est le déclin des idéologies, des symboles et de ceux qui les portent.
La peur n’écarte pas le danger, et le danger vient rarement de là où on l’attend, c’est aussi le sens de ce billet, pour ceux qui veulent absolument en voir un à toute force.

Bonne soirée, Jojo, vous méritiez cet éclaircissement que je n’aurais pas délivré à un simple excité que je sais que vous n’étes pas.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès