• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Europe Solidaire Europe Fédérale 13 février 2010 23:44

ProjetX, derrière votre profession de foi laïco-républicaine se profile une vision nationaliste étriquée. Comme malheureusement beaucoup de républicains sincères, vos préjugés d’un autre âge vous aveuglent et vous font perdre tout sens des proportions. « Cette femme » est une citoyenne française. La France est par conséquent SON pays autant que le VÔTRE. Vous dites : « Cette femme n’a rien à faire dans la vie politique républicaine, comme sur notre sol. » Réfléchissez un peu, où voulez-vous qu’elle aille ? De quel droit, pour quelle raison et à quel titre voulez-vous rendre apatride cette citoyenne française ?

On peut penser ce qu’on veut de son choix religieux et de son appartenance politique, on peut bien entendu souligner les contradictions entre le sentiment religieux et le marxisme, par nature athée. Saluons au moins son courage de s’engager ainsi dans la vie publique. Vous la présentez comme téléguidée par de mystérieux réseaux « intégristes ». Accusation sans fondement et illogique. Croyez-vous vraiment que des militants islamistes perdraient leur temps avec un mouvement si éloigné de leurs aspirations et dépourvu de toute influence ? Dernière remarque : vous êtes attaché à la séparation des sphères religieuse et politique. Que les grandes lignes de notre diplomatie levantine soit présentée par le Premier ministre devant le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) semble moins vous heurter qu’un simple morceau de tissu...

L’habit ne fait pas le moine et un voile n’a jamais empêché personne d’être un bon citoyen. Voire des femmes et des hommes politiques dans le cadre de leur fonction pénétrer dans une église ou une synagogue ne choque plus grand monde, mais dès qu’il s’agit de l’islam, tous les amalgames, les simplifications et les confusions sont autorisés. Être esclave de ses phobies est non seulement contre-productif, mais, en nous possédant, nous empêche d’être nous-mêmes. Si l’Europe a peur de l’islam, c’est qu’elle doute d’elle-même. Là est à mon sens le véritable problème, dont les musulmans ne sont en rien responsables. La haine de l’altérité n’a jamais permis quiconque de recouvrer son identité, bien au contraire.

Quel sens donner aux croix gammées peintes récemment sur des tombes musulmanes ? Le climat est vraiment malsain. Et j’admire vraiment les musulmans de France pour leur sang-froid exemplaire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès