• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 10 février 2010 11:17

« Huit journalistes en colère... »

Oui, c’est une révolte outre-tombe !
Les « journalistes professionnels » à qui on avait inculqué le conformisme bâtard depuis la maternelle jusqu’au tableau noir des énormes écoles spécilisées dans le conditionnement des cervelles ont délibérement mis fin à leur profession depuis l’avènement de l’internet ! En tant porte parole des gouvernements et des Etats corrompus et complices des magouilleurs des économies nationales, les « journalistes professionnels » ont toujours refusé de publier ce qu’il fallait publier parce que venant des personnes honnêtes.
Le présentateur de l’émission a eu même le culot de parler de la « désinformation », ce mot que je n’ai pas inventé mais certainement que j’ai prononcé plus que quiconque depuis 2001 pour justement dénoncer l’entreprise de la désinformation qui réunissait tous les médias français confondus !

Ces mêmes journailistes qui avaient fait bloc depuis 2001 pour imposer le silence le plus crapuleux de l’administration et qui avaient privilégié les plus sombres amalgames remuent aujourd’hui au fond de leurs tombes ! Je dis c’est fini, tout le monde est « journaliste » et tout le monde a le droit de dénoncer !

Que chacun assume ses responsabilités comme je le fais en ce moment moi-même. J’affirme que les journalistes professionnels sont la bouche même des régimes crapuleux, terroristes et fossoyeurs de l’humanité parce que étant capables de dire la vérité au moment où justement il fallait la proclamer, ils avaient délibérément choisi de protéger les politiciens corrompus !

Il faut une révolution mondiale pour mettre fin à la « contre-révolution de 1789 » qui avait terrorisé les vrais révolutionnaires dans le but inavoué de restaurer et d’institutionnaliser les privilèges ! Aujourd’hui au point où est est la mendicité des « droits de l’homme », il ne manquerait plus que de demander aux misérables humains de vénérer un milliardaire voleur des richesses nationales : Où va l’humanité ?

Il faut exiger la promulgation de la « DECLARATION UNIVERSELLE DES DEVOIRS HUMAINS » qui ferait naitre la vraie démocratie qui est L’OBEISSANCE AU LOIS ET NON AU HOMMES POLITIQUES !

L’esclavage d’aujourd’hui est plus étendu que celui des siècles passés, c’est aux citoyens du monde entier qu’il appartient de décider : Renforcer cet esclavage en acceptant le pouvoir politique qui impose la mendicité des droits élementaires ou remplacer les textes périmés par une nouvelle législation qui ne ferait honte à personne ! 

Mohammed MADJOUR.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès