• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


ObjectifObjectif 16 février 2010 12:22

@xa :

"C’est ce que je dis. Vous en faites un axiome, une donnée non discutable, alors que cette donnée est plus que discutable : les chiffres de la BCE ne détaillent pas les obligations des crédits bancaires.« 

De quoi parlez-vous ? l’auteur écrit dans son article :
 »Le système monétaire actuel présente les caractéristiques suivantes :

 1. Création de monnaie ex-nihilo, contre reconnaissance de dettes et sans contrepartie matérielle.« 
Ce n’est pas un axiome d’une théorie, l’unité de compte Euro a été conçue comme cela. Si l’auteur se trompe, montrez-le lui et montrez-le nous.

 »Sauf que vous faites « monnaie - crédits = monnaie réelle ».« 

Non, c’est faux, je parlais de »monnaie initiale« , pas de »monnaie réelle« . Arrêtez de me faire dire ce que je n’écris pas.

 »Et les OAT qui sont dans les crédits, le fait de les rembourser détruit la monnaie correspondante ? « 

Soit ces »OAT« sont dans les crédits, et j’imagine que ce sont des crédits, soient elles ne sont pas dans les crédits, parce que ce ne sont pas des crédits, et il n’y a pas de problème non plus.

 »Donc quand l’Etat rembourse, en fait, il ruine un épargnant, c’est ça l’idée ?« 

Tout établissement de crédit de la zone Euro qui accorde un crédit sans avoir le montant correspondant, créée des Euros, ce qui s’appelle de l’inflation monétaire, et diminue donc ipso facto la valeur des Euros existants avant ce crédit.

 »Ah. Un jour, on s’est levé, on a réuni toute la monnaie qui existait dans le monde avant que les banques n’apparaissent et commencent à créer de la monnaie temporaire via le crédit. On a fait un grand feu de joie, qui a détruit tout ce qui était monnayable, histoire d’être bien certain de ne plus avoir de monnaie réelle.« 

La création de l’Euro n’a pas donné lieu à incendie. A quoi faites-vous référence ?

 »Et donc aujourd’hui, il n’y a plus de monnaie non issue des crédits.« 

Dans la zone Euro, la monnaie légale est l’Euro, et le montant des Euros non issu des crédits est le montant qui reste quand on enlève le montant des crédits, effectivement.

cela donne pour l’Euro, au 31 décembre 2008 :
15680,7G€ de monnaie € - 15551,8G€ de crédit en cours = 128,9G€ non issus de crédits.

Les crédits en cours représentaient 99,18% du montant total des €uro existants au 31 décembre 2008.

 »Essayez donc d’emprunter 100k sans aucun projet à présenter à votre banque, et venez nous dire quelle banque vous aura accordé un prêt de cette importance sur votre sourire uniquement."

Parlons d’établissement de crédit, pour bien séparer du métier de banque, qui est différent.

Bien sûr, j’aurais moi un problème. Mais qui accorde à cet l’établissement de crédit le droit de créer et prêter ces Euros qu’il n’a pas ? Et sera-t-il aussi dur qu’avec moi si l’emprunteur est le propriétaire de cet établissement ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès