• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Freebird 15 février 2010 18:29

Qu’y-a-t-il donc que l’Etat fasse avec un déficit qu’il ne puisse faire sans déficit ? 

La France en est à 40 milliards d’intérêts de la dette payés annuellement, soit l’équivalent de l’impôt sur le revenu. En l’absence de déficit, donc de dette, cela ferait 40 milliards de plus à dépenser chaque année ; la politique sociale aurait sans doute une autre gueule, non ? Sans parler du fait que cela donnerait à l’Etat des marges de manoeuvre pour réaliser de vrais emprunts, c’est-à-dire pour financer des dépenses d’investissements. Le déficit est l’ennemi de la politique sociale, pas sa condition sine qua non ; attention à ne pas tout mélanger.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès