• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


CHALOT CHALOT 16 février 2010 16:17

communiqué du CDAFAL 77


 

L’accueil des tout petits n’est pas une marchandise !

Le rapport du gouvernement français qui a valeur de transposition de la directive Services pour le marché intérieure-appelée directive Bolkestein-s’applique dès ce début 2010.

L’ensemble du secteur de la petite enfance (crèches, halte-garderies) et de l’aide à domicile.

Les collectivités territoriales ne pourront plus confier ce service à des associations éducatives. Elles devront rentrer dans le cadre des marchés « publics ».

Ce sont des millions d’euros publics qui vont profiter aux entreprises de crèches ;

C’est l’abandon de la qualité pour une recherche d’une rentabilité marchande.

Le Conseil départemental des associations familiales laïques, le CDAFAL 77 demande le retrait de ce rapport et s’oppose à toute marchandisation de l’accueil des tout petits.

Il demande solennellement aux collectivités territoriales :

  • d’exprimer leur refus d’appliquer ce dispositif contraire à l’intérêt des familles

  • d’ ouvrir de nouvelles places de crèches collectives municipales ou familiales

L’ouverture d’une crèche publique constitue un investissement social, humain et éducatif essentiel.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès