• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pierre de Vienne Pierre de Vienne 10 mars 2010 12:09

Neuilly peut dormir tranquille, la prose pré digérée de ce poseur ne lui causera aucun tort.

Poésie sous cellophane, produit marketing au dosage trés étudié : une dose de rédemption teintée de religiosité, un gentil appel au consensus pour ne pas effrayer, une suite d’enfoncages de portes ouvertes dites d’un air pénétré.
Et par dessus le tout la référence constante aux grands artistes ( Brel ) pour cautionner une production médiocre. C’est pas du lourd...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès